En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 

Les forums - Questionnaire de Bruno Latour - Question n°3


Nombre de membres 13 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 

actif  Sujet n° 3

le 13/04/2020 15:39
par MAN

MAN

Administrateur
3 messages

Quelles mesures préconisez-vous pour que les ouvriers/ employés/ agents/ entrepreneurs qui ne pourront plus continuer dans les activités que vous supprimez se voient faciliter la transition vers d’autres activités ?

Poster une réponse Haut  

Réponse n° 1
--------
le 17/04/2020 17:31
par coqueserge

Anonyme

visiteur

II existe des savoirs faire –transversaux, Des entreprises pallient aujourd’hui dans l’urgence certaines carences … mutualiser les besoins avec les moyens

-Utilité de modifier notre état de dépendance sur certains secteurs effet économique, écologique, et stratégique  serait créateur d’emploi.

-investir dans la filière écologie et développement durable (énergie, gestion de l’eau, favoriser  l’économie locale .

-Agir sur le social ; investir le champ de la formation  professionnelle, validation des acquis VAE alimentaire

-favoriser le développement de l’économie sociale et solidaire (échange de savoir

-éviter de créer des déchets qui demanderont en aval un recyclage qui pourrait être évité dès la conception d’un procédé, d’un bien ou d’un service.

- Valoriser le recyclage vise à utiliser les matières premières issues de déchets.

-  l ‘expérience Emmaüs conduit au recours à la réparation, à la vente ou don d’occasion, ou à l’achat d’occasion dans le cadre du réemploi ou de la réutilisation.

-Valoriser le recyclage vise à utiliser les matières premières issues de déchets.

Poster une réponse Haut  
Réponse n° 2
--------
le 17/04/2020 17:33
par coqueserge

Anonyme

visiteur

-réfléchir à nos modes de déplacements et investir dans le transport collectif ou ayant un  moindre impact carbone. privilégier l’usage à la possession 

 

Poster une réponse Haut  
Réponse n° 3
--------
le 17/04/2020 21:57
par PhilippePlane

Anonyme

visiteur

Quelles mesures préconisez-vous pour que les ouvriers/ employés/ agents/ entrepreneurs qui ne pourront plus continuer dans les activités que vous supprimez se voient faciliter la transition vers d’autres activités ?

Toute reconversion demande une formation. Dès la fin des activités nocives, le salaire doit être conservé pour la durée de formation. Les secteurs manquant de main d’œuvre sont nombreux par exemple…

  1. Construction et installation d’éoliennes,  
  2. Fabrication et installation de panneaux solaires
  3. Travaux agricoles (l’agriculture biologique exige une main d’œuvre nombreuse).
  4. Isolation, rénovation des logements
  5. Activités culturelles

D’autres secteurs demandent une nombreuse main d’œuvre : enseignement, services à la personnes, accompagnement des personnes handicapées, etc.

Poster une réponse Haut  
Réponse n° 4
--------
le 19/04/2020 21:46
par costenelle

costenelle

3 messages

  • Développement de l’emploi cheminot et dans les industries correspondantes ;
  • Nécessité des plans de reconversion progressive des métiers routiers et aériens.
  • Développement des emplois dans la recherche, la production et la commercialisation des énergies renouvelables.
  • Redéploiement des emplois du numérique vers la sensibilisation et la formation.
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 5
--------
le 20/04/2020 14:33
par jeanine

Anonyme

visiteur

Aller vers des métiers sociaux , de recyclage , circuits courts

Poster une réponse Haut  
Réponse n° 6
--------
le 23/04/2020 18:43
par Agnes_LC

Anonyme

visiteur

formation pour réaliser un projet personnel

changement de secteur par exemple vers la production locale

Poster une réponse Haut  
Réponse n° 7
--------
le 26/04/2020 18:41
par PhilippeC

PhilippeC

Administrateur
4 messages

Du mal à répondre à cette question, car il faudrait une réponse dans l’urgence, alors que ce sont des choses que nous demandons depuis longtemps.

Quand nous défendions la décroissance, nous disions :

nous avons le choix entre la décroissance et la récession.

Ce n’est pas lorsqu’on est en récession que la décroissance est pertinente : c’est avant, ça se prépare(rait!)

Que faire maintenant :

- employé-e-s du nucléaire (production d’électricité) : la surveillance puis le démantèlement des centrale demandera beaucoup de temps et de main d’oeuvre : les employés actuels ont toutes les connaissance déjà, ou potentiellement après une formation.

C’est bien pour cela que le nucléaire est très cher, et que son coût est totalement sous-évalué : que ce soit sa sortie ou son maintien, le démantèlement ou la « mise à jour » des centrales aura un coût exorbitant.

- industrie d’armement : on peut là aussi penser que des techniciens, ingénieurs, etc de ce secteur, après une formation, pourraient facilement être affectés à d’autres secteurs plus utiles.

- Secteur de la publicité : les personnes de ce secteurs pourraient choisir de se former à un autre métier de leur choix. Ces formations, le temps transitoire de la reconversion, seront financées par la part d’argent qui servaient à l’origine aux entreprises clientes pour leur publicité.

Au plaisir de vous lire,
Philippe

Poster une réponse Haut  
Réponse n° 8
--------
le 04/05/2020 15:16
par ThereseChristian

ThereseChristian

3 messages

Formation-reconversion continue et permanente dans les nouveaux secteurs d'activité

Cultiver la transmission dans ceux qui connaissent déjà ces nouvelles activités

Mettre en place un revenu universel qui facilite l'envie de changer de métier : autour de 1000€/mois minimum

Thérèse et Christian

Poster une réponse Haut  
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message
Rectifier Rectifier message   Clôturer Clôturer sujet   Remonter Remonter  
Catégories de discussion  Les forums